« Here I am and I’ll wait in line… »

 

tumblr_mguo6nhjt61qkj35eo1_500

J’ai eu envie de t’écrire un mail depuis plusieurs semaines déjà. Je reste là, figée, indécise, devant une page blanche. Je ne sais pas si tu me répondras et ça me terrifie un peu. Depuis février, on ne s’est pas échangé un seul mot, un seul geste. J’hésite à briser ce silence si étrange qui est le nôtre depuis tous ces mois.

Et puis, si je suis vraiment honnête, je ne sais pas exactement ce que j’attends, ce que j’espère de ça. Je ne sais pas si notre amitié est brisée définitivement, si elle peut se réparer et si j’ai envie qu’elle le soit d’ailleurs. Je ne sais pas si tu le souhaites, si c’est possible, si tu en as envie, si tu y penses.

Ce que je sais, c’est que, malgré tout, notre amitié me manque. Tu me manques.

Je n’arrive pas à me faire à cette situation étrange. Moi qui savais tout de toi, désormais, je ne sais que ce que je lis à travers un écran sur un réseau social. Je devine, m’interroge. Savoir si tu vas bien, mieux, si tu as rencontré quelqu’un. Ce que tu penses, espères. Je replonge dans les souvenirs, et tu me manques. Nos fou-rires, nos escapades, nos confidences. J’aurais aimé te parler de lui, de nous, de moi qui me sens désormais si bien, de mes projets, de mes envies, de mes peurs aussi. J’aimerais te faire partager ma nouvelle vie, et que tu puisses en faire partie.

La vérité, c’est que, malgré tout, tu me manques.

0

3 comments on “« Here I am and I’ll wait in line… »

  1. Article qui m’est doux. Il n’est jamais facile de dire à l’autre nous manque (peut-être verra t-il/elle ton texte?). C’est un joli billet (et une jolie photo). Bises.

  2. Pour moi brise la glace au moins tu seras fixe, envoie un mail si réponse ça sera cool sinon tu pourras peut être tourner la page de cette amitié et en commencer un autre…… Ça se trouve elle aussi hésité à faire le premier pas!
    Très joli blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *