L’interruption

Les cartons, les moments de tri, de « je garde ou pas », les allers-retours au lycée pour les derniers moments de prof’ là-bas, les papiers et les formalités. Et puis, surtout, profiter de mes derniers jours ici, pour des jolies journées comme celle d’hier, une journée mère-fille que nous garderons longtemps comme un joli souvenir. Les émotions contraires s’accumulent, entre l’impatience d’être enfin là-bas et de reprendre notre vie à deux, laissée un peu entre parenthèses depuis cette fin novembre, et la tristesse des au-revoir.

Peut-être aurais-je l’envie, le temps, de revenir poser quelques mots ici avant le départ, je ne sais pas. Je vous dis à bientôt, sans rien promettre vraiment, peut-être que les prochains mots ne seront pas écrits avant un mois. En attendant, je continue à griffonner dans un carnet, et, évidemment, à vous lire.

a3680ea5a0df759be3b0437023df0e1a

0

10 comments on “L’interruption

  1. Profite à fond de ces derniers moments et surtout n’ai pas peur, les changements sont ce qui fait qu’on avance dans al vie, tu as de la chance de vivre ce nouveau départ, une jolie page toute blanche qui n’attend qu’une chose : que tu y déroules de beaux moments intenses ou calmes, mais sûrement heureux.
    Plus tard, tu repenseras avec nostalgie à cette période de ta vie, de préparatifs, de chamboulements, l’avant départ… tout ce qu’elle cristallise de promesses et d’attentes, d’excitation et d’émotions…

    Reviens-nous quand tu peux, on sera toujours là tu le sais bien 😉

    En attendant je t’embrasse et te souhaite bon courage pour dire au revoir. N’oublie jamais que rien n’est immuable, aucune décision n’est irréversible, je trouve cela très réconfortant de le savoir et de se le dire et ça m’a toujours bien aidée à faire « le grand saut » (et même : LES grands sauts…^^)

    1. Merci de ton si joli commentaire <3
      Tu as tellement raison, j'essaye d'en profiter, mais le temps file si vite en ce moment avec les préparatifs (et les petites "galères" qui arrivent aussi...!)
      C'est vrai ce que tu dis, c'est une page blanche qui m'attend, à moi de la remplir 😉

      Je t'embrasse 🙂

    1. Danke schöne (diantre, va falloir me mettre à l’allemand -_- :p)
      Merci, hâte d’avoir fini tous les préparatifs, et de commencer ce nouveau chapitre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *